On Tour 2018 / 2019

EINS ZWEI DREI

Martin Zimmermann

Eins Zwei Drei

Première le 24. Avril 2018 au
Théâtre Vidy-Lausanne

Créé avec et interprété par :
Tarek Halaby, Dimitri Jourde, Romeu Runa, Colin Vallon.
Création musicale : Colin Vallon.

Pour ce spectacle, j’articule à travers trois personnages des enjeux forts tels que l’autorité, la soumission et la liberté, qu’elle soit celle de l’enfance ou celle de la folie. J’inscris ce trio et ses tensions dans un monde aseptisé, soumis à des conventions strictes et des codes sociétaux précis. Le musée est une institution publique que chacun connaît, mais c’est également la quintessence de l’élégance, du bon goût, de l’ordre et de la mémoire collective qu’une société se créée. C’est un endroit qui fourmille de règles et d’interdits, avec son propre système de valeurs qui détermine ce qui est accepté de ce qui ne l’est pas. Les choses y sont ordonnées précisément, au-delà parfois de la volonté des artistes eux-mêmes.

A mes yeux, les visiteurs d’un musée sont tout autant des œuvres que celles qu’ils viennent y observer. Dans mon travail, les corps ont une qualité matérielle et les objets une dimension humaine. J’aime la collision des deux et les multiples possibles dramatiques que cette rencontre génère.

Depuis longtemps, je suis intéressé par la compréhension et la mise en scène de la figure du clown dans le théâtre contemporain. Un clown n’est pas un acteur, n’a pas de genre ; il est là entièrement, à l’intérieur comme à l’extérieur. Sa figure tourne toujours autour de la question de l’existence.

Pour les trois personnages de Eins Zwei Drei, la question centrale qui se pose est « Comment vont-ils survivre ? ». Cette triangulation esquisse toute la poésie, la violence et la complexité des relations humaines et de ses luttes de pouvoir. Avec ce musée qui les abrite et les révèle, je cherche à jouer de ces différentes composantes pour faire résonner dans un esprit comique le potentiel monstrueux de ces situations.

Eins Zwei Drei est créé avec et interprété par Tarek Halaby, Dimitri Jourde et Romeu Runa. La musique est composée et jouée sur scène par le pianiste Colin Vallon.


Martin Zimmermann, novembre 2017


Durée estimée: 1h15 Genre: Danse / Théâtre / Cirque / Musique Limite d'âge: 12 ans



Martin Zimmermann
EINS ZWEI DREI

Concept, mise en scène, chorégraphie,
silhouettes et costumes : Martin Zimmermann
Créé avec et interprété par : Tarek Halaby,
Dimitri Jourde, Romeu Runa, Colin Vallon
Création musicale : Colin Vallon
Dramaturgie : Sabine Geistlich
Scénographie : Martin Zimmermann,
Simeon Meier
Conception décor, coordination technique :
Ingo Groher
Création son : Andy Neresheimer
Création lumière : Jérôme Bueche
Oeil extérieur : Eugénie Rebetez
Assistante à la mise en scène : Sarah Büchel
Création régie plateau : Roger Studer
Construction du décor : Ingo Groher,
Ateliers Théâtre Vidy-Lausanne
Peinture décorative : Michèle Rebetez-Martin
Bureau technique : Sarah Büchel
Communication : Yvonne Kummer
Secrétaire-comptable : Conny Heeb
Chargé de production et diffusion :
Alain Vuignier
Productrice internationale : Claire Béjanin

Production : MZ Atelier

Coproduction : Biennale de la danse de Lyon 2018 • Kaserne Basel • Le Volcan, scène nationale du Havre • Les 2 Scènes, Scène nationale de Besançon • Les Théâtres de la Ville de Luxembourg • Maison de la Culture Bourges / Scène Nationale • Theater Casino Zug • Theater Chur • Théâtre Vidy-Lausanne • Zürcher Theater
Spektakel (en cours)

Résidence de fin de création au Théâtre
Vidy-Lausanne, première le 24 avril 2018.

Martin Zimmermann bénéficie d’un contrat coopératif de subvention entre la ville de Zurich affaires culturelles, le service aux affaires
culturelles du Canton de Zurich et Pro Helvetia –  Fondation suisse pour la culture.

Martin Zimmermann est artiste associé
à la Tanzhaus Zürich.

Merci à Theater Neumarkt, Zurich.


On Tour 2018 / 2019

Hallo

Martin Zimmermann

HALLO

de et avec
Martin Zimmermann

Martin Zimmermann, artiste du mouvement, clown pince-sans-rire et bidouilleur de génie, crée pour la première fois de sa carrière une pièce solo dans laquelle il tente de dompter ses fantasmes les plus tenaces.

Pour sa nouvelle création, Martin Zimmermann invente un espace aux allures de vitrine de grand magasin dans lequel il va se mettre lui-même en scène avec son double tragicomique, confronté au désir de vouloir devenir celui qu’il croit être. Le décor s’avère plus animé qu’il n’y paraît ; l’acteur doit alors jongler avec la gravité, les objets qui l’entourent viennent à sa rencontre et la magie opère. Hallo nous dit Martin Zimmermann. Il fait de la scène depuis presque vingt ans, mais il joue encore avec le même enthousiasme.

A l’origine, son métier était la décoration de grand magasin, puis il est passé du cadre de vitrine au cadre de scène, là où il peut donner corps aux personnages qui l’habitent et qui le fascinent. Dans son théâtre de fortune, il tente mille fois de se libérer de situations invraisemblables, se confond avec son propre reflet puis se plie comme pour imiter son décor. Un autre langage émerge de son corps un peu usé par les années de scène, mais d’où une autre urgence se dégage. L’artiste en proie à ses fantasmes, se révèle avec son humour ravageur, déconcertant de justesse.


Durée estimée: 1h10 Genre: Danse / Théâtre / Cirque Limite d'âge: 12 ans


Martin Zimmermann
HALLO

Concept, mise en scène, décor, chorégraphie et interprétation : Martin Zimmermann
Dramaturgie : Sabine Geistlich
Développement du décor,
coordination technique : Ingo Groher
Création musicale : Colin Vallon
Assistante à la mise en scène
et à la chorégraphie : Eugénie Rebetez
Création costumes : Franziska Born
Création lumières : Sammy Marchina
Création son : Andy Neresheimer
Création régie plateau, figuration : Roger Studer
Création programmation machinerie :
Sarah Büchel
Conception technique du décor :
Christiane Voth, Ingo Groher
Construction du décor : Ateliers Théâtre
Vidy-Lausanne, Ingo Groher
Contrôle, motorisation du décor:
Thierry Kaltenrieder
Réalisation costumes : Franziska Born,
Bea Zimmermann
Peintre décoratrice: Michèle Rebetez-Martin
Accessoires : Atelier CLSFX Paris, Eric Rihs
Régie générale : Roger Studer / Sarah Büchel
Régie lumière : Sammy Marchina / 
Jérôme Bueche / Jan Olieslagers
Régie machinerie : Sarah Büchel / Jan Olieslagers
Régie son : Franck Bourgoin / Andy Neresheimer
Bureau technique : Sarah Büchel
Communication : Yvonne Kummer
Secrétaire-comptable : Conny Heeb
Administration et diffusion : Alain Vuignier
Productrice internationale : Claire Béjanin

Production : Verein Zimmermann & de Perrot

Coproduction : Châteauvallon – Centre National de Création et Diffusion Culturelles • Espace Jean Legendre, Compiègne – scène nationale de l’Oise en préfiguration • KVS – Koninklijke Vlaamse Schouwburg • La Filature, scène nationale – Mulhouse • Le Merlan, scène nationale à Marseille avec Pôle Cirque Méditerranée (CREAC de Marseille, Théâtre Europe, La Seyne sur Mer) • Le Volcan, scène nationale du Havre • Les Théâtres de la Ville de Luxembourg • Maillon – Théâtre de Strasbourg – Scène européenne • Pour-cent culturel Migros • Theater Casino Zug • Théâtre de la Ville, Paris • Théâtre Vidy-Lausanne • Zürcher Theater Spektakel. Avec le soutien de Ernst Göhner Stiftung • Fondation BNP Paribas

Résidence de fin de création au Théâtre Vidy-Lausanne, première le 4 novembre 2014.

Martin Zimmermann bénéficie d’un contrat coopératif de subvention entre la ville de Zurich affaires culturelles, le service aux affaires
culturelles du Canton de Zurich et Pro Helvetia –  Fondation suisse pour la culture.

Martin Zimmermann est artiste associé
à la Tanzhaus Zürich.

Merci au Schauspielhaus Zürich.